• Voyager, c’est apprendre à vivre autrement.

    Voyager pour grandir…

     

    Nichez chez soi est aujourd’hui une des caractéristiques les plus simples et faciles à faire puisqu’on s’y sent à l’aise!

    J’ai longuement vécu à Paris, j’avoue que j’ai connu quelques villes en France, mais je ne suis pas réellement beaucoup sorti du territoire français avant mes 18 ans…

    Je pensais tout connaitre à la vie, connaitre les différentes cultures puisque j’habite dans un pays ou justement on a la chance d’être proche de culture différente et j’ai côtoyé une bonne partie des 5 continents au monde…

    Et les voyages dans tout ça? J’ai beaucoup regardé des séries, des films, des reportages sur différent pays sur Arte ou encore lu les magasines au quotidien, je voyais vraiment beaucoup de choses dans ses flux d’informations…

    Mais je me suis rendu compte que les choses étaient complètement différentes, notamment le jour où j’ai posé mon pied en Italie, un pays dont on connait les talents pour le football, la cuisine ou encore la mode? Oui!

    Certes lorsque je suis arrivé en Italie et plus précisément à Rome et dans ses grandes villes, j’ai retrouvé des magasins vendant de l’équipement sportif lié au football, je voyais des restaurants de pâtes italiennes partout et je voyais des marques de luxe partout…mais l’Italie c’est aussi une civilisation occidentale immense, un ancien empire, des monuments historiques magnifiques comme le Colisée à Rome, le dôme de Florence, le dôme de Milan ou la tour de Pise.

    C’est là que j’ai vu de mes propres yeux, ce que j’étudiais en histoire, ce que je voyais dans les magasines ou encore à la télévision et cela n’a rien à avoir, c’est tellement d’information qui arrive dans vos yeux, dans votre esprit que le moment présent lorsque vous êtes sur les lieux est magique…

     

    Les voyages, un tremplin vers l’autonomie.

     

    Ensuite j’ai voyagé aux États-Unis pendant 6 mois dans la côte ouest et notamment à Portland pour y voir ma famille, on tous en tête l’image des fast-foods, les grandes enseignes, le rêve américain (ne partir de rien et réussir), mais la encore l’image était tout à fait différente, je n’ai pas eu la chance de visiter les autres grandes villes de ce pays, mais là ou je trouve ça intéressant c’est que dans chacune de ses grandes villes, les gens sont différents de par leur culture, rythme de vie ou encore leur travail.
    Là bas on s’adapte au job qu’un employeur vous propose,on aménage ses horaires pour travailler plus, on fait des heures supplémentaires, on déménage parfois pour économiser du temps de trajet, on travaille les week-ends et jours fériés et j’en passe…

    En France la plupart des gens choisissent souvent d’en faire le moins possible pour gagner plus…
    Vivre aux États-Unis, vaut vraiment l’expérience pour comprendre qu’aujourd’hui on a la chance d’avoir l’école gratuite, de subvention pour la cantine, les voyages scolaires, des aides au logement, la sécurité sociale, etc.

     

    Voyager c’est apprendre à vivre autrement pour vous?

     

    One comment to "Voyager, c’est apprendre à vivre autrement."

    • […] Il existe de nombreuse façon de se développement intérieurement et ainsi avoir un bon état d’esprit mais il existe aussi d’autres manières de l’avoir comme prendre soin de soi et de bon bien être ainsi que voyager et apprendre à vivre. […]

    Share your thoughts on this article.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *