• Idiocraty et stéréotypes

    Idiocraty… Mais gare aux stéréotypes (parfois vérifiables tout de même)

     

    Les difficultés sociales et l’idiocraty des stéréotypes… néanmoins, il convient de ne pas se réfugier derrière le tableau caricatural de la secrétaire aigrie et frustrée, ravie de montrer aux clients par A + B que leur requête est impossible à pourvoir, car trop complexe et hors des procédures et des normes en vigueur. En effet, s’il est vrai que ces schémas caricaturaux se retrouvent aisément (et il suffit d’attendre trois quarts d’heure à La Poste afin de retirer un carnet de timbres pour s’en convaincre), certains employés dans les administrations subissent aussi un tel système : conscients des efforts à fournir, désireux de satisfaire leurs interlocuteurs, nombreux se trouvent confrontés à l’inertie de leurs collègues et à la bureaucratie

     

    L’homme et son influence négative (ou positive)

     

    bureau idiocraty

     

    L’homme étant doté d’un instinct grégaire le rendant la plupart du temps fortement influençable, et ce, pour être mieux intégré au groupe, la tendance à en faire le minimum se diffuse rapidement…

    S’il est vrai que les tensions au sein même de l’administration se trouvent alors amoindries, voire dissipées, le rapport à la clientèle n’est pas forcément évident… Mais restons-en à l’aspect positif : en rire après coup, comme à propos de chaque lacune de l’être humain… D’autant que celui qui se moque de l’administration et de ses travailleurs n’est pas forcément plus assidu dans sa propre activité ! À bon entendeur…

     

    Et les stéréotypes?


    Face au stéréotype que nous rencontrons tout au long de notre vie et surtout par rapport à la première impression que l’on donne à l’autre, il est important que dans les 5 premières minutes de donner ou de montrer quelques choses de positifs, pourquoi?

    Car en général après ce laps de temps, la personne ne vous connait pas assez pour vous parler avec aisance alors que si dès les premières minutes vous arrivez à attirer son attention, alors cette personne reviendra vers vous par la suite.

    C’est aussi à ces premières minutes que les premiers jugements et stéréotypes nous sont accolés dessus comme des étiquettes.

    Pour faire face aux stéréotypes, faites tombé les barrières, montrer que malgré les stéréotypes de classe sociale, raciaux ou encore de style, on peut encore leur montrer une image différente des premiers stéréotypes.

    Share your thoughts on this article.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *