• Avoir des atouts

    Avoir des atouts, c’est partir avec de l’avance.

    Dans n’importe quel domaine, que ce soit pour aller à un entretien, passer un examen ou encore avoir de l’argent, c’est avoir des atouts et des cartes avant l’autre.

     

    Le fait d’avoir étudié le domaine, les stratégies ou encore la politique d’une entreprise avant un entretien, c’est détenir des atouts par rapport à d’autre candidat qui ne l’aura pas fait.

     

    Avoir bien révisé pour un examen, pendant plusieurs heures, mémoriser vos formules mathématiques ou encore le nom de ses trois auteurs préférés en littérature est un atout, fait des fiches techniques, c’est un atout pour combler ses difficultés.

    Avoir de l’argent,  peut-il être un atout?

    Est-ce qu’avoir de l’argent c’est un atout? Aujourd’hui on peux pas cracher dessus, l’argent dans n’importe quel domaine que ce soit dans les voyages, les activités, les sorties ou encore les rencontres, cela jouera en votre faveur, qui plus ait, si vous le montrez le moins possible, mais qu’avec quelques détails ou subtilités cela se voit.

     

    Avoir des capacités intellectuelles, lire des livres chaque mois d’auteurs différents, permet d’apprendre aujourd’hui à la fois du vocabulaire, permet de réduire les fautes d’orthographe lorsqu’il faut écrire un compte rendu ou encore une lettre à quelqu’un, développer ses connaissances dans les milieux d’activités ou on passe le plus de son temps, est un atout non négligeable puisque ce sera cela qui fera la différence entre VOUS et lui.

    Par exemple, j’ai longtemps côtoyé le milieu des soirées mondaines, là ou pas mal de gens parmi mes amis « riches » passé leurs soirées à boire, fumer, montrer leurs bijoux ou encore montrer leurs atouts, mais cela ne faisait pas tout, puisque le fait d’être quelqu’un de discret dans mon attitude et dans ma façon de m’habiller me permettait plus de côtoyé plus de monde que les autres qui en faisaient beaucoup trop.
    Pourquoi? Parce que les gens ne me jugeaient pas du premier coup et oui soit on t’aime, soit on t’aime pas, mais il n’y avait pas un juste milieu entre les deux, ce qui permettait dans la grande partie des cas d’être très apprécier.

     

    À chaque problème, il y a une solution.

     

    Share your thoughts on this article.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *